Durcissement de la situation géopolitique mondiale à la suite de l’offensive russe en Ukraine

Durcissement de la situation géopolitique mondiale à la suite de l’offensive russe en Ukraine

Quelles conséquences des conflits sur les marchés ?

Sans surprise, le conflit russo-ukrainien a fait chuter toutes les bourses mondiales. Le CAC 40 a plongé de 5% le Jeudi 3 Mars. Un climat d’incertitude constant plane sur les bourses mondiales qui sont suspendues aux décisions prise par Vladimir Poutine.

Moscou étant la cible de sanctions économiques européennes et internationales, la hausse des prix commence son ascension. En outre, le prix du baril qui a dépassé le prix symbolique des 100 dollars (une augmentation de 46% depuis le début de l’année 2022).

Le marché du senior, une opportunité d’investissement ?

La diversification permet souvent aux investisseurs d’optimiser leurs performances et de réduire les risques de pertes en capital. En diversifiant un portefeuille, vous vous protégez contre les risques associés à la détention d’une seule de vos lignes. Pour obtenir des rendements supérieurs à l’inflation et ainsi maintenir le pouvoir d’achat de votre épargne, il est donc recommandé de choisir différents types d’investissements.

Le CAC40, sa récente envolée sera-t-elle durable ?

Tout d’abord, cet indice a pour point de départ le 31 Décembre 1987, quand bien même sa cotation n’a été effective que le 15 Juin 1988. Le CAC40 est un indice illustrant une sélection de 40 entreprises françaises ayant les capitalisations boursières les plus importantes. Le choix des entreprises se fait parmi les 100 sociétés françaises dont les volumes d’échanges de titres sont les plus importants.

L’indice du CAC40 représente les divers secteurs d’activité tels que l’énergie, l’agroalimentaire, les services, l’industrie, etc.
Cet indice est utile pour illustrer la tendance des performances des entreprises françaises sur les marchés financiers.

Donner un sens à la Finance

Depuis la pandémie, l’épargne des français n’a cessé de croître et a mis en lumière leur envie de privilégier les placements socialement responsables. Les français cherchent à rentabiliser leurs avoirs ainsi mis de côté mais ils souhaitent également être en phase avec les enjeux sociétaux actuels.